L’avant / après de Luc : de la banque à la boulangerie

1/ Bonjour Luc, peux-tu te présenter ? Que faisais-tu avant le coaching et que fais-tu maintenant ?

Bonjour, je m’appelle Luc, j’ai 34 ans et je suis papa d’une petite Romane. Avant le coaching, je travaillais dans une banque à Paris comme chargé de clientèle. Depuis le coaching, je me suis inscrit à l’EISF (ECOLE INTERNATIONALE DU SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS) pour passer le CAP Boulanger. Cette formation est financée par Pôle Emploi.

2/ Qu’est ce qui t’a poussé à te reconvertir ?

Cela faisait un moment que je me sentais lassé de la vie parisienne et de la vie de bureau. Je tournais en rond, je n’étais plus épanoui et productif. Je ne me sentais plus à ma place. Je savais que je voulais faire autre chose mais tout était flou. Un événement personnel m’a aidé à franchir le cap. J’ai alors choisi de me faire accompagner par un professionnel et j’ai contacté Grace pour y voir plus clair.

3/ Qu’est ce que le coaching t’a apporté ?

Une longue réflexion sur ma vie professionnelle et familiale. Je n’étais plus seul dans ce projet de reconversion puisque ma famille allait bientôt s’agrandir. Il fallait que je prenne une décision quant à mon futur métier. Le fait d’avoir choisi de me faire coacher m’a enlevé un stress que je m’étais mis à savoir « vite trouver quoi faire ». Grâce aux outils et aux exercices proposés en séances par Grace, j’ai revu mes valeurs et mes priorités. Puis, le déclic a eu lieu un matin de Juin 2019 : j’ai su qu’il fallait que je fasse un métier manuel. J’ai pris conscience que je pouvais utiliser mes mains autrement que pour pianoter sur un clavier.

4/ Quels conseils donnerais-tu à ceux qui veulent changer de vie ?

Ce n’est que mon avis mais je leur dirai d’abord de ne pas écouter l’entourage. Evidemment, l’avis de ma femme était primordial car mon CAP Boulanger nécessite d’énormes concessions. Mon entourage (professionnel et personnel) était assez pessimiste. Mes amis et ma famille n’ont pas tellement compris (au début) ce qui me poussait à quitter la banque alors que j’allais être papa. Au fur et à mesure du processus de coaching, je ne leur disais plus rien pour ne pas être influencé. Mon coach et ma femme étaient les seuls à connaître mon évolution. Ensuite je leur dirai d’appeler Grace et de se laisser guider !!!

5/ La reconversion en 3 mots pour toi ce serait quoi ?

Détermination – Liberté – Renaissance

6/ Quels sont tes projets pour cette fin d’année et pour 2020 ?

Je souhaiterais ouvrir une boulangerie en Auvergne (mon lieu de naissance) et y embarquer ma famille. Ma femme fait actuellement un bilan de compétences. Elle voudrait devenir assistance maternelle…

Merci Luc pour ce beau témoignage et bonne chance pour ton diplôme 😊 #devenezquivousêtes


Lecture de nos pages thématiques :

consequat. ut Nullam in id id mi, leo. elementum sem, adipiscing