Coaching Time: Léa, 25 ans, RH à Paris

1/ Bonjour, peux-tu te présenter ? Pour quelle raison as-tu fait appel à une coach professionnelle ?

Je m’appelle Léa, j’ai 25 ans et j’occupe actuellement un emploi dans les Ressources Humaines. Suite à une rupture amoureuse, j’ai perdu tout intérêt pour mon poste et mes projets professionnels. J’étais rentrée dans une spirale très négative. Je ne savais plus comment avancer et avoir de nouveaux projets professionnels seule.

2/ Quels conseils donnerais-tu à ceux qui souhaitent se faire accompagner dans l’atteinte de leur objectif ?

Le seul conseil que je pourrais donner c’est de foncer. Il ne faut pas avoir peur de faire appel à une coach, à tout âge. Si on ressent le besoin d’être accompagné sur un instant de notre vie, il faut se faire confiance et aller au bout de la démarche.

3/ Quel était ton objectif ? L’as-tu atteint ? Et si oui, en combien de temps ?

Je suis venue voir Grace en septembre 2019 avec l’envie de retrouver une motivation et de la visibilité dans ma vie professionnelle et personnelle. En janvier 2020, j’ai atteint mes objectifs et même plus que prévu. Les sujets abordés lors des séances ont eu des impacts sur l’ensemble de ma vie et personnalité. Nous avons eu un coaching de 4 mois.

4/ Le coaching en une phrase pour toi ce serait quoi ?

En quelques mots, le coaching c’est un accompagnement bienveillant et sans jugement qui permet de se retrouver.

5/ Qu’est-ce que cet accompagnement t’a apporté ?

Le coaching m’a beaucoup apporté. En effet, j’ai pu travailler sur ma confiance en moi, mes objectifs de vie, mes priorités. C’est une vraie prise de conscience 360°. Depuis la fin de notre coaching, j’ai pas mal avancé sur mes objectifs personnels et professionnels. Il reste encore certains détails à peaufiner notamment sur la partie professionnelle mais ce n’est pas ma priorité à date. J’ai besoin de me sentir pleinement épanouie personnellement avant de me projeter dans une autres organisation.

Merci Léa pour ta bonne humeur matinale du samedi et comme tu le dis si bien  » YOLO » 😉 

at mattis dapibus dolor dictum velit, elementum